Wordpress

Gestion de plusieurs installations WordPress avec bash et WP CLI

Par kaostyl , le 8 août 2019 - 3 minutes de lecture
wp-cli script

J’ai récemment mis en place un nouvel espace d’hébergement chez O2switch le tout géré comme d’habitude avec 1 cpanel principal et 4 en supplément si vous souhaitez compartimenter pour plus de sécurité.

Je suis très impressionné par le rapport qualité prix de O2switch, ils rendent le déploiement des sites si facile et en plus on a un accès SSH bien pratique car j’ai décidé d’utiliser wp-cli.

Comme l’a montré la vulnérabilité de l’API REST, il est vraiment crucial de se tenir au courant des mises à jour.

J’utilise actuellement un système de gestion appelé Mainwp, mais j’ai décidé d’utiliser  WP CLI pour avoir plus de scalabilité et gagner du temps (oui on peut gérer mainwp avec wp-cli 😉 ).

Les Principales commandes

Il y a quatre commandes de base pour rester au courant des mises à jour :

wp core check-update
wp core update
wp plugin list
wp plugin update --all

Elles s’expliquent d’elles-mêmes et vous permettent de savoir s’il y a des mises à jour disponibles et de les appliquer.

Évolutivité

Se connecter à un serveur, naviguer dans le répertoire Web et exécuter potentiellement quatre commandes n’est pas exactement un gain de temps.

Surtout lorsque vous devez le faire quotidiennement pour vous assurer que les correctifs critiques sont appliqués le plus rapidement possible.

Heureusement, nous pouvons facilement l’automatiser avec un simple script bash en quelques étapes essentielles :

  • trouver toutes les installations WordPress et les boucler sur elles
  • naviguer dans leur répertoire
  • exécuter les deux commandes WP CLI nécessaires pour vérifier les mises à jour du noyau et des plugins
  • automatiser

Une fois que les bases fonctionnent, le script peut être facilement étendu avec des options telles que le choix entre vérifier les mises à jour ou faire des mises à jour.

La façon standard de trouver une installation WordPress pour pouvoir utiliser WP CLI est de rechercher les fichiers wp-config.php puisque vous pouvez être certain qu’ils existent.

Naviguez ensuite jusqu’au répertoire où vous l’avez trouvé, et exécutez la commande.

Le script

Il existe de nombreuses façons de l’étendre ou de le personnaliser – mais ce résumé couvre les bases et devrait être suffisamment flexible pour couvrir toutes les configurations :

La dernière pièce du puzzle est de combiner le script avec cron et mail.

Au lieu de se connecter chaque jour pour exécuter le script et vérifier les mises à jour, nous pouvons utiliser cron pour l’exécuter et envoyer le résultat par e-mail.

Cela signifie que je peux attendre que le serveur me dise quand j’ai besoin de me connecter et d’exécuter une mise à jour, sans avoir à vérifier constamment.

 

 

Article inspiré par bnks.xyz

kaostyl

Je suis dans le Web depuis 2007 ! Passionné et touche à tout j'adore apprendre en permanence et monter de nouveaux projets. J'ai testé à peu prêt tout ce qui permet de générer de l'argent en ligne depuis toutes ces années... Que ce soit le e-Commerce, l'affiliation, le SEO mais aussi les investissements en Immobilier en bourse et dans les Crypto pour moi tout et lié et je me forme sans arrêt dans tous ces domaines.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.