fbpx

À travers cet article, je donne mon avis sur la formation dropshipping et détaille mon retour d’expérience. N’hésite pas à le consulter si tu as envie de développer un business en dropshipping et que tu hésites à te former dans ce domaine !

Yomi Denzel Formation E-Commerce PRO ELITE™ V3

Qu’est-ce que le dropshipping ?

 

Le dropshipping est une forme de commerce en ligne, qui possède ses propres codes et spécificités. Ce modèle de vente permet de vendre n’importe quels produits, sans inventaire ni stock. En dropshipping, le site qui commercialise les produits est un intermédiaire entre le grossiste et le client. Son unique et seule mission est de vendre les produits : la livraison est effectuée en direct par le fournisseur.

 

Le dropshipping est un modèle où le vendeur n’a pas de stock. Il peut travailler avec des marques blanches et apposer sa marque sur les produits. Aujourd’hui, la majeure partie des boutiques de dropshipping fonctionnent avec des grossistes chinois, mais ce n’est pas le cas de toutes. En effet, il existe aussi des produits fabriqués et vendus par des grossistes européens.

 

Ce modèle de vente comporte ses avantages et ses inconvénients qu’il est important de ne pas ignorer. L’investissement de départ est quasi nul et la gestion logistique est à la charge du fournisseur. En dropshipping, on est un vendeur avant tout. Mais on ne se lance pas non plus n’importe comment dans une telle aventure entrepreneuriale.

 

Pourquoi se lancer dans le dropshipping ?

 

Le dropshipping est une très bonne manière de générer des revenus, avec un investissement de départ très faible. Et ce modèle de vente allie plusieurs avantages intéressants. En dropshipping, on se crée des revenus passifs, car la plupart des tâches peuvent être déléguées ou automatisées. Lorsque le site sera rentable et que toutes les tâches qui peuvent être déléguées et automatiques le sont, la machine peut tourner seule et générer de l’argent à moindre coût. Plutôt intéressant, non ?

 

Devenir indépendant financièrement est l’un des objectifs que se lancent les vendeurs en dropshipping. Aujourd’hui, grâce aux outils numériques, il est de plus en plus facile à parvenir à générer des profils. Mais il faut tenir compte du fait que le dropshipping représente des responsabilités et un certain besoin de gestion. Vendre en dropshipping est évidemment une activité que l’on peut choisir de pratiquer à temps partiel comme à temps plein.

 

Gagner sa vie en dropshipping offre aussi la possibilité de jouir d’une certaine liberté géographique. Vos seuls outils sont un ordinateur, une connexion à Internet et éventuellement, un smartphone. Vous n’avez pas besoin de locaux pour stocker les marchandises, comme vous n’avez pas de stock ! Vivre et voyager au gré de ses envies : c’est l’un des avantages du dropshipping. Bien sûr, cet eldorado des entrepreneurs ne se bâtit tout seul ni en une nuit. Il faut travailler dur pour atteindre cette situation.

Bien se lancer dans le dropshipping

Pour t’aider, j’ai identifié les étapes clés par lesquelles il est indispensable de passer lorsqu’on se lance dans le dropshipping. Car avant tout projet, il existe une phrase d’élaboration et de réflexion indispensable.

Identifier une niche

La première chose à faire lorsqu’on veut se lancer dans le dropshipping est de trouver une idée de niche à exploiter. Si les boutiques généralistes présentent leurs propres intérêts, les boutiques nichées seront beaucoup plus faciles à positionner. Avec une boutique spécialisée dans un domaine précis, il te sera plus facile de devenir une référence. Et plus ta niche est précise, moins tu rencontres de concurrents ! Ouvrir une boutique généraliste est aujourd’hui presque impossible en raison de la présence de sérieux concurrents sur le marché : eBay, Amazon…

 

Pour trouver une niche potentielle, penche-toi sur les domaines que tu maîtrises, qui te passionnent… En effet, pour créer une boutique de dropshipping qui fonctionne, il va te falloir créer du contenu et montrer que tu maîtrises ton sujet. Et travailler dans un domaine qui nous passionne est toujours plus motivant !

Garde un œil sur les tendances du moment et utilise les meilleurs outils en la matière, comme Google Trends. Scrute les meilleures ventes sur Amazon dans le domaine que tu cibles et vois ce qui a l’air de fonctionner auprès des consommateurs. Fie-toi aussi aux tendances que tu rencontres dans ton entourage. Qu’est-ce qui plaît à tes proches ? À tes amis ou à tes parents ?

Trouver des produits

Tu as trouvé une niche à exploiter. C’est un très bon début. Si tu souhaites te lancer dans le dropshipping, tu dois identifier les tendances du moment et trouver des produits à vendre. Pour cela, il faut procéder à un sourcing. L’idée était de trouver des produits qui correspondent à la niche que tu as choisie, naturellement. Ensuite, fais des recherches par catégories pour les produits que tu souhaites intégrer à ta boutique en ligne.

 

La plupart des grossistes étant chinois, il faut sélectionner des produits sécuritaires, et qui ne risquent pas de tomber en panne. Évite tous les produits cosmétiques surtout pour bébé, les produits électroniques et tout ce qui peut représenter un risque. En tant qu’intermédiaire, tu es l’interlocuteur des clients. Et aussi le premier qu’ils viendront contacter en cas de problème ! Naturellement, il faut éviter les produits illégaux, les produits de licences (une autorisation est nécessaire pour vendre ces produits) et les contrefaçons !

 

Des outils pourront t’aider pour trouver les produits les plus tendance du moment. Mais ils ne remplacent pas une expertise humaine : il faut tenir compte des ventes, des avis des consommateurs et de la fiabilité des produits avant de les intégrer à ta boutique. Tu engages ta réputation !

Définir sa stratégie d’acquisition de clientèle

Optimiser la conversion des visites de ta boutique est nécessaire. Pour cela, il faut arriver à cibler les bonnes personnes. Celles qui sont les plus susceptibles d’acheter tes produits. La question est donc : comment attirer les bons visiteurs sur ta boutique ? Chacune de tes décisions doit s’appuyer sur cette question et sur les réponses que tu souhaites lui apporter.

 

Il existe pour cela une forme de référencement payant, qui permet de se positionner dans les moteurs de recherche grâce à de la publicité, en quelques sortes. Les réseaux sociaux et les moteurs de recherche proposent leurs propres versions de la publicité payante et du référencement payant. Google Ads, Facebook Ads, etc. Facebook Ads est une solution onéreuse, tandis que Google Ads est beaucoup plus abordable.

 

Mais l’optimisation gratuite est tout aussi intéressante : le référencement naturel, que tu peux travailler grâce à tes contenus. Les pages produits, des articles de blogs… C’est pourquoi bien connaître sa niche est essentiel. Le référencement naturel se travaille aussi avec les communautés de e-commerce et les groupes Facebook. C’est une solution gratuite, qui permet d’attirer du trafic de qualité sur ta boutique.

Le travail du SEO de ta boutique est indispensable pour attirer du trafic de qualité et convertir des visiteurs en clients. De ce fait, le choix de la niche est aussi important ! Tes produits pourront répondre à des besoins bien spécifiques et tu peux travailler les contenus de son site en fonction de ceux-ci.

 

Enfin, tu peux également développer ta boutique sur les réseaux sociaux comme Instagram et entrer en contact avec des micro-influenceurs pour t’aider à faire la promotion de ta boutique ou de tes produits. Tu pourras ainsi trouver des prospects à moindre coût.

Faire preuve de patience et de persévérance

Tes efforts vont porter leurs fruits si tu te laisses suffisamment de temps. Il faut parfois des semaines de travail (et même des mois) avant d’obtenir des résultats et un véritable retour sur investissement. Beaucoup de personnes abandonnent trop rapidement, car les résultats ne tombent pas assez vite. Mais dans comme n’importe quel autre métier, patience et persévérance font la différence.

 

Laisse-toi deux à trois mois pour réellement te rendre compte de l’efficacité de ta boutique de dropshipping, et voir si ta stratégie fonctionne. Le succès est rarement le fruit du hasard : le travail est toujours à la base d’une boutique de dropshipping qui réussit. Forme-toi pour apprendre à diriger les internautes sur ta boutique et surtout, ne néglige pas le travail à fournir avant d’ouvrir ton site : recherche de la niche et des produits, stratégie… Tu finiras par réussir ! Mais avec une formation, tu pars avec des clés essentielles et tu peux gagner du temps.

Comment créer une boutique en dropshipping ?

Aujourd’hui, différentes plateformes proposent la création d’une boutique de commerce en ligne. Ce choix va essentiellement dépendre de tes connaissances de ces plateformes et de ton budget.

Le choix de la plateforme de dropshipping

Si tu as l’habitude de travailler avec le CMS WordPress, la meilleure solution de dropshipping sera AliDropship. Attention toutefois : pour faire du dropshipping avec ce CMS, il faut s’y connaître un minimum en hébergement de site web, en plug-in et en configuration de back-office.

À l’inverse, si tu préfères laisser la main à des professionnels, tu peux choisir une solution SAAS, avec un abonnement mensuel. L’avantage de ces solutions est la facilité d’utilisation. Tu n’as pas besoin de connaissances poussées pour créer une boutique en ligne agréable et fonctionnelle. De plus, tout se passe sur navigateur et la configuration du site se résume à quelques clics ! Parmi ces solutions se trouvent Drupal, Wix, Prestashop, WooCommerce… Mais ces solutions ne sont pas conçues exclusivement pour le dropshipping. Ici, la seule plateforme tout-en-un dédiée à ce modèle de vente est Shopify.

Pourquoi utiliser Shopify ?

Shopify est une plateforme tout-en-un dédiée au dropshipping et elle est indispensable à la bonne gestion de ta boutique en ligne. Elle contient des plug-ins (gratuits !) qui te permettront de gérer facilement les produits et de les importer directement depuis les sites des grossistes comme Aliexpress. Une offre d’essai de 14 jours est proposée par la plateforme. Sache qu’il existe aussi une alternative française à ce CMS qui est Dropizi. À toi de choisir la plateforme que tu préfères pour prendre en charge la gestion de ta boutique.

Image et thème

Choisir ton CMS est un début, mais cela ne suffit pas à créer une boutique de qualité. Il faut aussi offrir une expérience d’achat convaincante et agréable aux visiteurs du site. Pour cela, tu dois opter pour un thème adapté aux e-commerces. Bien entendu, ce thème doit être adapté aux ordinateurs, mais aussi aux supports mobiles : tablettes, smartphone… La navigation sur le site doit être fluide et logique. Un design simple, réfléchi et responsive est indispensable à toutes les boutiques, y compris de dropshipping.

Mentions légales

D’autres éléments sont essentiels, comme la création des conditions générales de vente et celle des mentions légales, qui sont obligatoires pour les boutiques en ligne. Fort heureusement, il existe des générateurs gratuits pour ces données. Qui plus est, ils sont gratuits ! Il te suffit de remplir les quelques informations et de copier-coller le texte sur une page de ton site dédié aux mentions légales, ou aux conditions générales de vente. Attention également au copywriting qui consiste à rédiger des fiches produits de qualité. La création d’une boutique en ligne est un projet passionnant et motivant. On le voit se concrétiser de jour en jour, grâce au travail et aux efforts que l’on fournit. C’est un challenge que je te conseille de relever !

La formation : indispensable et nécessaire

La formation est une étape nécessaire dans tous les domaines d’activité. Quel que soit ton projet professionnel, il faut te former pour maîtriser tous les aspects de ce métier : les techniques, les aspects juridiques, les bases du métier, etc. Le dropshipping est aujourd’hui couvert par des éditeurs, des vidéastes, des blogueurs… Beaucoup proposent des formations de qualité sur Internet et permettent d’acquérir des bases solides pour se lancer dans ce qui est un métier réellement passionnant. Quoi qu’il en soit, le développement d’une boutique en ligne ne s’improvise pas.

Se former pour éviter les erreurs classiques

Lorsqu’on découvre un nouveau domaine comme le dropshipping, on peut avoir de nombreuses questions à poser. Et celles-ci restent sans réponse si on ne se forme pas. Alors, on commet des erreurs et on ne fait pas toujours bien les choses. Résultat : on perd du temps, ainsi que de l’argent. Et on apprend sur le tas les connaissances et compétences que l’on peut rapidement acquérir en formation.

En dropshipping, les erreurs les plus classiques sont les mauvais choix de produits, ou une mise en place un peu chaotique du catalogue.

 

D’autres erreurs aux conséquences plus lourdes peuvent aussi survenir lorsqu’on ne se forme pas correctement, comme une mauvaise gestion du service client. Dans tous les cas, ces erreurs ne doivent pas te conduire à abandonner, mais à persévérer. On apprend de nos erreurs et on avance, même si elles peuvent souvent nous faire perdre du temps. Se former permet d’anticiper un maximum d’erreurs et de faux pas. On peut aussi choisir de se former en même temps que l’on pratique, pour que la théorie soit un véritable sens.

L’importance du mindset : l’état d’esprit gagnant

Réussir dans le dropshipping nécessite une formation, c’est certain. Mais cela requiert aussi un état d’esprit d’entrepreneur et de challenger. Se lancer dans le dropshipping, c’est prendre des risques, même minimes. Tu vas probablement rencontrer des hauts et des bas : il faudra t’accrocher, et te relever après chaque échec ou déception. N’abandonne pas, sauf si ton projet est véritablement voué à l’échec. Mais ces cas de figure sont rares, surtout lorsqu’on prend le temps de bien faire les choses, et que l’on se donne les moyens de parvenir à ses objectifs.

 

Le mindset (qui correspond à l’état d’esprit) ne se développe pas en une nuit. Il se construit doucement au gré des réussites, des échecs… En somme, il est le résultat de nos expériences. Il faut le nourrir, jour après jour, pour rester motivé et faire face aux obstacles et aux situations difficiles lorsqu’ils se présentent. Le jeu en vaut véritablement la chandelle.

Entretenir son mindset en lecture

Certains livres sont réellement inspirants dans ce domaine. Ils t’aideront à appréhender tes erreurs d’une tout autre façon. Ces livres sont les suivants :

Ces lectures te donneront des outils et des méthodes concrets, efficaces et réellement utiles dans ton projet d’entrepreneuriat. De même, ils t’aident à trouver des sources de motivation et à poursuivre des efforts, même lorsque le moral n’y est plus. Si tu as un doute ou besoin de soutien, ces ouvrages te seront d’une grande aide.

Comment se former gratuitement en dropshipping ?

Tu as choisi de te former pour te lancer dans le dropshipping. C’est une excellente décision que je ne peux qu’approuver. Désormais, il va te falloir trouver une formation. Pôle Emploi propose peu de formations dans le domaine digital. Et cette structure ne finance pas encore les formations en dropshipping, car ce domaine est encore trop peu connu et trop récent. Il en est de même pour le CPF, qui ne propose pas encore de formation en dropshipping. Peut-être que cette politique évoluera dans les années à venir !

Les formations gratuites

À l’heure actuelle, il n’existe pas de formation gratuite en dropshipping, à proprement parler. Mais une plateforme t’aidera à maîtriser les bases des métiers du digital. Bon nombre des cours proposés sur OpenClassroom s’adaptent aux besoins de formation des futurs vendeurs en dropshipping. Cette plateforme propose des cours rédigés de la main de professionnels et d’experts des métiers du numérique. Ces cours couvrent de nombreux domaines et ils ont l’avantage d’être gratuits.

 

Voici une sélection de cours indispensables si tu souhaites apprendre à faire marcher une boutique en ligne :

  • Lancer une campagne Google AdWords. L’outil Google AdWords n’est pas difficile à prendre en main, mais il est toute de même important d’apprendre à s’en servir correctement pour générer les meilleurs résultats possibles.
  • Augmentez votre trafic grâce au SEO. Ce cours est important pour apprendre les bases du référencement naturel (SEO) et créer une boutique en ligne avec les bonnes pratiques dès le début !
  • Animez vos réseaux sociaux. Ce cours-ci te permettra de mieux te servir des réseaux sociaux qui sont de formidables outils pour développer une boutique en ligne. Tu pourras utiliser les connaissances qui s’y trouvent pour mieux gérer et promouvoir ta boutique sur les réseaux sociaux. Tu en deviendras le Community Manager !

Les blogs, sites et expériences

Sur Internet, on peut trouver de nombreuses informations utiles pour compléter sa formation au dropshipping. Des blogs, sites et autres ressources livrent des conseils et astuces en lien avec ce modèle de vente en ligne. Le dropshipping est un sujet qui bénéficie de multiples sources d’information, et que les internautes ont beaucoup développé. Des centaines d’articles et de ressources traitent de ce sujet particulier.

 

Ces ressources traitent des généralités en lien avec le dropshipping, mais aussi des plug-ins, de la conception d’un branding, de l’expérience client, des mentions légales, etc. Pour les trouver, il te suffit de taper tes questions dans ton moteur de recherche habituel et de te laisser guider par les propositions. Surtout, ne laisse pas de question sans réponse. Tu peux aussi tirer un certain enseignement des témoignages d’autres entrepreneurs et de leurs expériences.

Vidéos, podcasts et autres ressources

YouTube est une plateforme où beaucoup d’internautes publient des contenus utiles en lien avec le dropshipping et tout ce qui s’y rapproche, de près ou de loin. Tu peux écouter ces vidéos, des podcasts ou toutes autres ressources tout en vaquant à tes occupations. Les podcasts sont d’ailleurs une bonne façon de te former partout, n’importe quand : dans les transports, en voiture… Encore peu développés en France, les podcasts sont toutefois en plein essor. Mais si tu maîtrises la langue anglaise, tu peux aussi t’inspirer de sources anglophones pour te former.

 

D’autre part, tu peux aussi t’inscrire à différentes newsletters de sites qui proposent des contenus intéressants pour les e-commerçants, à l’image de celle du site eCommerce.fr. Enfin, Dropizi propose une petite formation gratuite au dropshipping, qui contient dix modules destinés aux jeunes créateurs de commerces et de boutiques en ligne. C’est aussi une source d’information très utile pour celles et ceux qui se lancent dans cette aventure.

Les formations payantes : quelles formations en dropshipping choisir ?

Toutes les formations ne se valent pas. D’ailleurs, il y en a pour tous les budgets, puisqu’on peut trouver des formations en dropshipping allant d’une dizaine d’euros à plus de 1 500 euros. Pourtant, ce n’est pas toujours le prix qui fixe la qualité des formations : c’est pourquoi se former auprès des bonnes personnes est essentiel.

 

Avant de choisir une formation et de payer pour y accéder, tu peux te renseigner sur la personne qui l’a créée et sur ses accomplissements. Naturellement, si cette personne compte plusieurs boutiques de dropshipping rentables à son actif, il est presque certain qu’elle peut créer une bonne formation. À l’inverse, méfie-toi des formateurs qui ne t’inspirent pas confiance.

Udemy, se former à bas prix

Sur la plateforme Udemy, des dizaines de formateurs proposent leur propre formation en dropshipping. La plupart du temps, ces formations se concentrent sur un domaine en particulier. Mais si tu les sélectionnes correctement, tu pourras bénéficier d’une formation en dropshipping assez complète et pertinente. Et la plateforme permet aussi de bénéficier de promotions qui font chuter considérablement les prix : profites-en pour amoindrir ton investissement !

Voici quelques informations qui pourront t’être utiles :

  • Comment trouver une niche rentable rapidement par Boucher Elliot ;
  • Automatiser son marketing de A à Z par Boucher Elliot ;
  • Créer un business e-commerce Shopify rentable par Boucher Elliot ;
  • SEO Dropshipping : En 1ère page de Google avec Shopify par Frank Houbre ;
  • Dropshipping : Tout exploser et légalement par Frank Houbre.

 

Tu en trouveras des dizaines d’autres sur la plateforme. Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive, mais elle comprend quelques-unes de mes cours favoris en la matière. D’ailleurs, tu pourras constater que Boucher Elliot et Frank Houbre sont des références en matière de dropshipping.

D’autres formations payantes au dropshipping

Sur Internet, tu pourras trouver de nombreuses autres formations en lien avec le dropshipping. Certaines pourront te paraître très onéreuses alors prend soin de bien choisir celle qu’il te faut. Frank Houbre propose sa propre formation sur le dropshipping : DropshipHacking. Elle reprend l’ensemble des bases et un plan d’action efficace à suivre pour réussir à lancer sa propre boutique en ligne.

 

Cette formation en dropshipping est payante certes, mais elle est assez longue et très complète. Elle te fait découvrir tous les aspects de la vie d’entrepreneur en dropshipping. Tu y apprendras toutes les bases, du développement du mindset à la création de la boutique, en passant par l’optimisation de celle-ci et sa promotion sur les réseaux sociaux. Cette formation est très détaillée, avec des méthodes, des stratégies et des ressources complètes. En bref, tu y trouveras tout le nécessaire pour te lancer correctement dans le dropshipping et en minimisant les risques. Si je devais n’en retenir qu’une, ce serait probablement celle-ci. De plus, cette formation est éligible au CPF c’est à dire que vous pourrez vous la faire financer par pole emploi ou votre employeur ! Plus d’information en cliquant ici.

Yomi Denzel Avis

Qui ne connait pas Yomi Denzel ? Sont lifestyle, sa réussite…

Beaucoup de Dropshippeurs qui ont connu de très gros succès sont issues de sa formation.

EN effet, sa formation est réellement orienté business à gros chiffres et permet d’avoir des bases solides sur toutes les acquisitions de trafic mais aussi et surtout acquérir un mindset d’acier !

Meme si il est très jeune sa maturité par rapport au business relève du génie. Avec plus de 10 millions de chiffre d’affaire, ce petit suisse partie de rien est vraiment une source d’inspiration motivante qui vaut le détour…

Je vous invite sincèrement à voir sa formation car elle est complète et vous permettra de passer une étape vers un business à 5 voir 6 chiffres mensuels. ECPRO ELITE V3 est Disponible ICI.

Lance-toi en dropshipping

Se lancer dans le dropshipping est une expérience enrichissante, dans tous les sens du terme. Mais pour réussir dans ce domaine, il faut prendre le temps de se former et adopter le bon état d’esprit. La formation en dropshipping me semble indispensable pour bien se lancer, et pour pérenniser son business. Il faut voir la formation comme un investissement pour acquérir des bons plans, des conseils et des stratégies indispensables pour obtenir des résultats.

 

Si tu n’as pas le budget pour une formation payante, tu peux aussi bien passer par un apprentissage gratuit. Le plus important est d’avancer et de progresser. Et si tu as le budget pour, alors n’hésite pas à te former en dropshipping. Une formation te fera gagner du temps et limitera les risques ainsi que les échecs dans cette aventure entrepreneuriale. Avec les bonnes ressources, du temps et quelques efforts, tu parviendras à concrétiser ton projet de création d’une boutique en dropshipping.

Une autre alternative pour ton business et également de te lancer sur Amazon FBA. Sur Amazon tu peux stocker tes produits et les expédier directement à tes clients en 24H ! Ainsi tu augmentes énormément la satisfaction client… De plus, Amazon est une marketplace qui a plus de 30 Millions de visiteurs mensuels donc tu vas faire des ventes c’est une certitude… Si tu veux en savoir plus sur le business Amazon je te conseille de lire cet article et de profiter des 5 Vidéos gratuites 😉

 

devenir riche

Vous avez enfin du temps?

🎁 Voici 5 Vidéos Gratuites pour démarrer Votre Business en Ligne🎁

 Laissez votre Email vous recevrez le lien immédiatement !

 

RDV dans votre boite Mail pour confirmer votre inscription ;)

Pin It on Pinterest

Share This